Histoire d'hôtes #1 : La vie nomade de Marie

Propos recueillis auprès de Marie le 14 avril 2018, auprès de Coralie le 16 avril 2018, auprès d’Arnaud le 17 avril 2018.

Consultante le jour, Marie est nomade la nuit et durant son temps libre. Elle a des enfants et des petits-enfants dispersés aux quatre coins du globe, qu'elle va voir souvent. Elle parcourt donc très souvent le monde avec sa valise à roulettes, entre sa maison dans le sud de la France, son appartement parisien, le Nord de l’Europe, les USA, la Savoie... Le logement dont nous nous occupons n’est autre que cet appartement parisien refait à neuf en plein cœur du 5ème arrondissement, pensé comme un investissement pour la retraite de Marie. Pour le récupérer, Marie aurait dû perdre son revenu locatif. Elle a donc pensé à le louer de manière très souple, et temporaire bien sûr, dès qu'elle n'y est pas. Comme il était impossible pour elle de s'occuper de toute la gymnastique logistique liée à la location de courte durée, elle s'est tournée vers les services de Luckey.

«Il m’a convaincue, il m’a convaincue d’essayer»

Ce qui est bien quand on n’a pas d’attentes, c’est qu’on ne risque pas d’être déçu. Marie ne s’était jamais vraiment imaginée ce que pourrait être Luckey et comment la conciergerie pouvait fonctionner. Pour le découvrir, il fallait donc tester le service. Après un premier email envoyé afin d'obtenir plus d'informations, Marie reçoit très vite Arnaud, le City Manager en charge de Paris, dans son appartement. Il a ainsi pu le découvrir tout en expliquant à notre future hôte le fonctionnement de Luckey. 

« Il était à la fois très sympathique et très convaincant. Il était emballé par mon appartement parisien au look frenchie. Quand quelqu’un est emballé comme ça face à vous, vous avez envie de partager cette énergie et de commencer l’aventure à deux. Il m’a convaincue, il m’a convaincue d’essayer et comme ça ne mange pas de pain j'ai pensé que je verrai bien. J’ai d’ailleurs un souvenir amusé d’Arnaud, avec son costume et des pantoufles, à quatre pattes sur le lit en train de tirer les draps pour réaliser la photo parfaite.»

Arnaud - City Manager Paris

« Marie est une dame dynamique et une vraie entrepreneuse dans l’âme, nous glisse Arnaud. Quand je l’ai rencontrée il y avait son artisan qui mesurait plus de deux mètres qui était en train de finir les travaux pour sécuriser ses affaires. Je lui avais expliqué le concept, l’étape suivante consistait donc en la prise de photos et de notes pour compléter son profil. Anne correspond vraiment à notre hôte type qui possède deux résidences et loue son logement lorsqu’elle n’y est pas. Avec sa fille aux Etats-Unis elle voulait s’assurer qu’elle pouvait bloquer des dates pour accueillir les amis américains de sa fille, et c’était bien sûr possible. »


« L’accompagnement et la flexibilité »

Dès le moment de la remise des clés, Marie a pleinement fait confiance à Luckey. Elle n'a jamais discuté les prix choisis par nos Account Manager : au début on a bradé l’appartement, et une fois qu’on a obtenu des avis positifs on a pu mettre le logement à son vrai prix. Notre application mobile permet à nos hôtes de suivre en instantané les réservations qui sont faites et d'ainsi remplir leur calendrier en précisant la disponibilité de leur bien. Marie, qui n'a jamais vraiment été à l'aise avec cette application, a préféré laisser faire son Account Manager Coralie.

«L’accompagnement et la flexibilité dont Coralie fait preuve sont un vrai plus. A chaque fois je change mon planning et je lui demande de faire et de défaire : elle le fait toujours très bien et avec beaucoup d’agilité. Elle est très à l’écoute.»


« L’humain avant tout »

«Vous savez, parfois vous craignez d’appeler un service de peur de les ennuyer. Ici, jamais. Que ce soit avec Arnaud ou avec Coralie, je n’ai jamais l’impression de les embêter avec mes questions ou mes changements de dernière minute. Le simple fait qu’ils ne soient pas cantonnés à l’application mobile prouve une ouverture d’esprit.: j’ai le sentiment que chez Luckey, les gens aiment leur boulot, qu’ils ne sont pas dans des silos et qu’ils s’aident les uns les autres. Je sais par mon travail que c’est la clé de l’efficacité.»

Le mot de la fin ?

« Essayez ! Essayez et si ça ne vous plaît pas, vous arrêtez tout simplement. C’est drôle parce qu’il y a quelques jours une amie lyonnaise m’a confié lors d’une randonnée qu’elle louait l’appartement de son fils grâce à une société qui s’occupe de tout. Quand je lui demande le nom elle me répond : « Luckey ! ». Je trouve leur business model parfait et je leur souhaite de se développer parce que c’est une entreprise créée par des jeunes et ça donne envie de les encourager ! »



Présidentielle : les candidats et la question du logement

Secteur traditionnellement sensible aux fluctuations économiques d’un pays, le marché de l’immobilier n’a pas échappé à...

Notre service de gestion Airbnb s'ouvre à Strasbourg

Chez Luckey, le mois de juin a été très animé : après avoir étendu notre présence à Bordeaux et La Baule, voilà que nous...

Découvrez Catherine, notre hôte québécoise exigeante

Hôte Luckey depuis deux ans, Catherine est une Québécoise pur jus. Cette artiste de 36 ans a grandi dans une petite...

Véronique et Pierre-Emmanuel, Superhosts amoureux et attentionnés

C’est l’histoire d’un coup de foudre. Il y a cinq ans, un après-midi à se balader tranquillement dans Marseille en...