Québec et location saisonnière : quelles lois, quelles taxes

L'introduction de la location à court terme sur des plates-formes comme Airbnb a suscité une demande d'imposition appropriée dans cette nouvelle industrie, plus précisément dans la province de Québec.

Contrairement aux autres plates-formes où vous devez verser personnellement la taxe de 3,5% sur l'hébergement, Airbnb la perçoit automatiquement via sa plate-forme et la remet directement au gouvernement du Québec. 

{name or title}


Dans le cas où votre revenu provenant d’Airbnb dépasse 30 000 $C au cours des quatre derniers trimestres civils ou d’un seul trimestre civil, vous devez vous inscrire à la TPS et à la TVQ et le verser au gouvernement du Québec. Au moment où votre revenu dépasse 30 000 C$ au cours de la période des quatre trimestres, vous aurez 29 jours à partir du premier jour du deuxième mois pour vous inscrire.

Il y a trois façons de s'inscrire à la TPS et à la TVQ:

  • Appeler Revenu Québec (moyen le plus rapide).
  • Visiter les bureaux de Revenu Québec en personne.
  • Envoyer par la poste un formulaire d'inscription.

Les coordonnées de Revenu Québec sont disponibles en cliquant ici.

Luckey s’engage à informer ses propriétaires de tout changement relatif aux règles de location à court terme, afin de rendre leur expérience de location aussi simple et facile que possible. 

Prêt à vous libérez des contraintes de la location saisonnière et augmentez la rentabilité de votre propriété ?


Luckey and Airbnb
Depuis notre rachat en Décembre 2018, Luckey est désormais une filiale d'Airbnb
Publications similaires qui peuvent vous intéresser

Où souhaitez-vous faire de la location courte durée ?

Luckeyhomes devient Luckey

Luckey Homes devient Luckey. Simplement Luckey.

En savoir plus